protéger arnaques crédit

Comment se protéger contre les arnaques au crédit ?

Les arnaques au crédit sont monnaie courante, il faut donc savoir s’en protéger. Sous prétexte de vous aider à obtenir des fonds rapidement, des escrocs vous soutirent des informations personnelles.

Il existe des moyens de s’en protéger en faisant attention à certains détails importants. De même, si vous avez été victime d’une arnaque au crédit, il existe des solutions pour vous permettre de limiter la casse.

Comment reconnaître l’arnaque au crédit ?

Les arnaqueurs font souvent preuve d’ingéniosité mais certains détails toujours similaires peuvent permettre de reconnaître une escroquerie. Pris individuellement, ils ne sont pas forcément la preuve qu’il s’agit d’une arnaque au crédit. Mais si plusieurs de ces conditions sont réunies, évitez cet organisme à tout prix.

Des conditions avantageuses

La plupart des organismes de crédits consommateurs légaux peut vous proposer d’emprunter entre 1000 et 30 000 euros, parfois légèrement plus. Des sommes plus élevées doivent vous mettre la puce à l’oreille. D’autres éléments sont suspects :

  • des taux d’intérêt très bas ;
  • des durées de remboursement très longues ;
  • aucune fluctuation des taux d’intérêt en fonction de la somme empruntée et de la durée de remboursement.

Les taux d’intérêt sont calculés non seulement en fonction du marché mais aussi selon la somme que vous empruntez et la durée de remboursement. Une petite somme empruntée sur une courte période va générer des taux d’intérêt très haut. Un organisme de crédit cherche toujours à générer des bénéfices. Si ce n’est pas le cas, fuyez.

Une offre limitée dans le temps

C’est une technique de vente assez commune et valable pour les arnaques. Pour attirer un consommateur, il faut lui proposer une offre exceptionnelle dont il ne pourra profiter que durant une période très limitée. Cela donne un sentiment d’urgence et de peur de manquer.

L’offre limitée dans le temps n’est pas spécifique à l’arnaque au crédit. Mais elle doit mettre la puce à l’oreille quand les autres aspects sont réunis.

Pas de conditions

Les organismes de crédit doivent obligatoirement faire une évaluation de votre solvabilité et constituer une garantie. Vous êtes sur le point d’être victime d’une arnaque si votre interlocuteur ne demande pas vos revenus et vos charges mensuelles. Un crédit à la consommation ou un crédit immobilier se fait toujours sous conditions de ressources.

Des délais très rapides

Si votre interlocuteur vous promet une mise à disposition des fonds entre 24h et 48h, méfiez-vous. C’est généralement le temps qu’il faut pour un organisme de crédit normal pour simplement évaluer votre dossier.

Très rapidement, un arnaqueur vous demandera également un premier versement afin de transférer les fonds sur votre compte.

Comment se protéger contre ces arnaques ?

Pour bien se protéger contre les arnaques au crédit, il faut connaître les règles qui régissent ce monde un peu particulier. Avec quelques réflexes, vous pouvez éviter de devenir une nouvelle victime de ces pratiques frauduleuses.

  • Vérifiez que l’organisme se trouve sur la liste des agents financiers agréés éditée par l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) ;
  • Faites une recherche rapide sur l’organisme qui vous propose le crédit. Vous devriez au moins pouvoir trouver un numéro de SIRET ;
  • Exigez d’être en relation avec le même interlocuteur à chaque étape de l’obtention du crédit ;
  • Aucune personne physique ou morale octroyant des prêts ne peut demander un premier versement avant de mettre à disposition les fonds d’un crédit ;
  • Ne donnez pas vos coordonnées bancaires et personnelles par téléphone et vérifiez que les messages électroniques sont sécurisés ;
  • Ne donnez pas suite aux appels téléphoniques de démarchage de crédit.

Que faire si on est victime d’une arnaque au crédit ?

Les escrocs étant de mieux en mieux organisés, il est toujours possible d’être victime d’une arnaque même en prenant des précautions. Si vous avez été escroqué, vous devrez passer par le système judiciaire afin d’obtenir réparation.

Le premier réflexe consiste à appeler le 0805 805 817, numéro gratuit d’INFO ESCROQUERIES ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h30. Vous obtiendrez toutes les informations nécessaires et pourrez ensuite déposer une plainte. Il est désormais possible de déposer une pré-plainte en ligne afin de gagner du temps. Vous pouvez rassembler tous les éléments nécessaires au calme. Vous prendrez ensuite rendez-vous pour finaliser la plainte.

Déposer une plainte permettra également de pallier à toute tentative d’usurpation d’identité. Si les escrocs ont obtenu vos coordonnées bancaires, ils peuvent tout à fait utiliser votre nom à mauvais escient. Il est donc important de le signaler.

Pour éviter que d’autres ne se fassent avoir, vous pouvez signaler l’organisme frauduleux sur le site du Ministère de l’Intérieur. Vous pourrez y laisser votre témoignage.

Catégories

My Shopping Cart