Le CDD saisonnier

Un CDD saisonnier dispose de plus de spécificités qu’un CDD classique et il doit bien respecter plusieurs conditions.

 

Un CDD saisonnier, qu’est-ce que c’est ?

Le travail saisonnier ne concerne que les périodes coïncidant avec une ou plusieurs saisons comme la saison des récoltes, la saison du tourisme etc, mais également avec les modes de vie collectif tels que les vacances scolaires. De plus, s’il y a des variations d’activité régulières et prévisibles, celles-ci permettent de justifier que le contrat peut être qualifié de saisonnier.

Les contrats saisonniers conclus pour une période coïncidant avec les horaires d’ouverture de l’établissement ou même de son fonctionnement, ne peuvent pas être considérés comme des contrats saisonniers.

 

Quelles sont les caractéristiques du CDD saisonnier ?

Le contrat doit être très spécifique et très précis. Il y a également des mentions obligatoires telles que, la durée minimale de l’activité, la date de début et si possible la date de fin, la désignation du poste, la rémunération, la durée de période d’essai, la caisse de retraire complémentaire ainsi que l’organisme de prévoyance.

Le contrat peut-être à temps plein ou à temps partiel avec des horaires de travail précis. Même si le salarié n’est embauché seulement pour la saison, l’employeur doit respecter les durées de travail hebdomadaire (48h) et journalière (10h). Toutes les heures supplémentaires effectuées peuvent être récupérées ou payées.

Concernant la rémunération du salarié, il sera rémunéré en fonction du nombre d’heures effectuées.

Catégories

My Shopping Cart