différents permis conduire

Les différents permis de conduire

Les différents usages de la route ont conduit à la création de différents permis de conduire. En effet, dès que nous sortons de chez nous, nous devenons des usagers de la route. C’est le cas que nous nous déplacions à pieds, à vélo, à moto, à scooter, en voiture etc. Quel est le permis adapté à votre mode de déplacement ? Quelles sont les caractéristiques de ces différents permis.

Les piétons et les cyclistes : Absence de permis

Bien qu’ils n’aient pas de permis à passer, les cyclistes ont un ensemble de règles spécifiques à appliquer lorsqu’ils circulent sur la route. A défaut, les forces de l’ordre peuvent les soumettre à des amendes. Ces règles sont d’autant plus importantes qu’ils représentent des usagers particulièrement vulnérables. Les utilisateurs de trottinettes électriques doivent d’ailleurs se soumettre à des règles similaires.

Les permis de conduire A et B

Le permis cyclomoteur AM et le permis moto A

Le permis AM

Les jeunes âgés de 14 ans et plus peuvent prétendre au permis cyclomoteur catégorie AM. Ce permis ouvre la possibilité de circuler à bord de véhicules tels que :

  • des motocyclettes de moins de 50cm3
  • les quadricycles légers,
  • ou encore les voiturettes.

Suite à une formation d’une durée minimum de 8 heures, les participants se voient délivrer une attestation. Cette attestation les autorise à conduire les véhicules susmentionnés pendant une durée de quatre mois. C’est le seul permis qui ne se matérialise pas par un permis à point.

Passé ces quatre mois, le conducteur devra détenir la catégorie AM du permis de conduire pour pouvoir utiliser ce type de véhicule.

Le permis A

S’agissant du permis A se subdivise en permis A1 et A2 selon le modèle de moto que l’on souhaite conduire.

En effet, le permis A1 permet de conduire une moto de moins de 125 cm3. Pour y prétendre, le candidat doit être âgé de seize ans au moins et avoir réussi l’examen général théorique moto. Suite à l’obtention du code moto, 20 heures de leçons sont nécessaires dont 8 heures sur piste et 12 heures sur route. Munis de ce bagage, le candidat est alors autorisé à passer l’examen pratique du permis A1.

Les personnes âgées de plus de 18 ans peuvent prétendre au permis A2. Ce permis permet de conduire une moto de moins de 35kW contre 11 kW maximum pour le permis A1. A l’image du permis A1, il convient d’avoir obtenu l’examen théorique et de justifier de 20 heures de conduite (8 heures sur piste et 12 heures sur route) avant de passer l’examen pratique.

Le permis B

Le permis B est le permis le plus commun puisqu’il permet de conduire des voitures dont le poids de charge est inférieur à 3,5 tonnes. Les véhicules en question doivent être affectés au transport de personnes ou de marchandises. Le permis se compose d’un examen théorique, le code, ainsi que d’un examen pratique de 32 minutes. En cas de réussite, le candidat devient titulaire du permis B, un permis à points dont la perte des points peut aboutir à un retrait.

Les différents permis de conduire C, D et E

Les permis professionnels C et D

Le permis C permet à ses titulaires d’assurer le transport et marchandises et de matériels. Les candidats doivent non seulement être âgés de 18 ans au minimum mais aussi être titulaires du permis B.

Le permis C1 concerne les véhicules dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est de 3,5 tonnes à 7,5 tonnes et qui peuvent être attelés d’une remorque ou semi-remorque.

Le permis C1E s’adresse aux titulaires des permis C1 qui l’utilisent principalement dans le cadre professionnel. Il se compose d’une épreuve théorique et d’une épreuve pratique dont une partie se passe hors circulation et une autre en circulation.

Quant à lui, le permis D concerne les conducteurs de véhicules transportant des personnes. Les candidats doivent être titulaire du permis B et avoir au moins 24 ans, sauf situations spécifiques. Deux permis D existent : le D1 et le D1E. La différence réside dans le poids et la longueur des véhicules pouvant être ensuite conduits. A l’image du permis C, l’examen consiste en une partie théorique, une partie pratique hors circulation et enfin une partie pratique en circulation.

Le permis E

Le permis E a pour caractéristique de permettre la conduite d’une remorque. Il peut s’accompagner du permis B ou du permis D. Dans ce cas, les conditions de son passage seront similaires à celles de permis concerné.

Catégories

My Shopping Cart