L’arrêt du jour #219 “Papa, maman, aidez-moi, je veux étudier !”


C’est l’histoire d’une étudiante qui réclame une pension alimentaire à ses parents…

À la suite du refus de ses parents de l’aider à payer ses études d’hôtellerie et les frais annexes (logement, nourriture, etc.), une jeune étudiante rencontre des difficultés financières, malgré un job dans un restaurant. « Reviens habiter à la maison », lui proposent plutôt ses parents…

L’objet du litige

« Non », répond la jeune étudiante qui réclame le versement d’une pension alimentaire : pour elle, ce n’est pas une bonne idée de retourner vivre chez ses parents, au vu de leurs relations particulièrement tendues, d’autant qu’elle veut pouvoir continuer ses études. « Non », refusent ses parents pour qui, de toute façon, dès lors qu’ils ont proposé de loger leur fille, ils ne sont plus tenus de lui verser de pension alimentaire…

Le verdict

… Sauf que cette possibilité n’est offerte qu’aux personnes qui ne sont pas en mesure de verser une pension alimentaire, ce qui n’est pas le cas des parents, qui ont des revenus importants. Pour le juge, les parents doivent donc verser une pension alimentaire à leur fille.

Source : Arrêt de la Cour de cassation, civile, Chambre civile 1, du 12 février 2020, n° 18-25359

En partenariat avec Weblex

Laisser un commentaire

Catégories

My Shopping Cart